Plouf 75 : que feriez-vous si vous étiez inondés ?

 La majorité des adultes résidant en Ile-de-France est peu ou mal informée des risques qui menacent leur territoire et encore moins des risques liés aux crues. L’édition 2014 de Plouf 75, avait permis d’établir ce constat. L’édition 2015, qui s‘est déroulée dans la capitale du 11 au 14 juin, fut l’occasion de diffuser une information scientifique, concrète et non anxiogène sur cette problématique méconnue. Cette action de sensibilisation ludique à destination des Parisiens - et particulièrement des plus jeunes -  aux risques d’inondation fut organisée par la préfecture de police et certains de ses partenaires.

L’objectif de cette édition 2015 était d'engager la réflexion sur le comportement à adopter avant, pendant, et après un événement du type de la crue centennale qui submergea la région parisienne en 1910. Différents ateliers, quiz et démonstrations, ont permis aux participants de se sensibiliser à la nécessité de se préparer à la crue et à se poser des questions essentielles : comment mesurer les risques ? Comment préparer un kit de secours ? Où et comment trouver un hébergement d’urgence ? Quels sont les bons gestes et le comportement juste à adopter en cas de catastrophe.

Des ateliers thématiques

Le grand public a été invité à participer à des  ateliers thématiques organisés par la préfecture de police en partenariat avec la ville de Paris et le rectorat de Paris. Ces ateliers étaient animés par l'Institut français des formateurs risques majeurs et protection de l'environnement (IFFORME), la direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l’énergie (DRIEE), la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, ainsi que par des associations (Croix-Rouge française, Protection Civile, Ordre de Malte) autour de thèmes tels que la prévision des crues, le secourisme et l'hébergement.

Prévention et simulation

Les partenaires contributeurs de 2014 avaient souhaité s’investir davantage encore cette année, en particulier par l’organisation de 2 ateliers :

- « Ne fais pas le zouave », proposé par l’EPTB Seine Grands Lacs en partenariat avec le Service de Prévision des Crues de la DRIEE, a montré aux plus jeunes les outils de prévention et de prévision des crues qui ont été mis au point ;

- « Cartoplouf », proposé par l’IGN (Institut national de l'information géographique et forestière)  et l’IAU (Institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région parisienne), avait pour objectif d’attirer l’attention des plus jeunes sur l’importance de la cartographie en cas de crise. Un plan géant de Paris, très détaillé et plastifié au sol, signalait les limites des plus hautes eaux connues en 1910 et permettait de voir les répercussions de la crue sur son domicile ou son lieu de travail.

  

 

Tablettes, films 3D, géolocalisations…

Une autre nouveauté de l’édition 2015 : des tablettes numériques, développées dans le cadre de programmes scolaires, qui ont permis, à des classes de collège d’effectuer un court reportage et au grand public de répondre à des questions interactives et ludiques. Par ailleurs, le public pouvait découvrir un film de l’IAU simulant en 3D une inondation de Paris ainsi que le « simulateur de crue », application de géolocalisation en temps réel qui permet de savoir si l’on est en zone inondable ou pas.

Des démonstrations de secours

La journée fut par ailleurs animée par des démonstrations menées par la brigade fluviale et la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). Ces intervenants ont fait des démonstrations de secours à personnes, avec l’aide d’associations de sécurité civile, dans des conditions proches de la réalité des conditions opérationnelles d’une crise.

Une prise de conscience salutaire

La prise de conscience du changement climatique et de ses effets – en particulier grâce à des événements comme la COP21 – peut aider à sensibiliser les différents publics aux risques qu’ils encourent. Des événements comme Pouf 75 concourent à cet objectif : faire comprendre à quel point une inondation pourrait affecter la vie de la capitale et pourquoi des actions sont nécessaires pour mieux gérer ce risque.

 

Pour en savoir plus

http://www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Plouf75

Le site de la préfecture de police.

http://www.seinegrandslacs.fr/eptb-seine-grands-lacs

L'EPTB Seine Grands Lacs est un établissement public interdépartemental qui regroupe Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Historiquement, il a la charge d'une double mission essentielle :

• soutenir l'étiage pour maintenir les débits de la Seine et de ses affluents ;

• lutter contre le risque lié aux inondations dans le bassin de la Seine en écrêtant les crues.

logos iffo rme ihméc méddé HCFDC réseau ideal Science Frontières AFPCN l’institut des risques majeurs
Copyright © 2009 Les risques majeurs. Conception & réalisation De Bussac Multimédia.